La primaire Populaire: qui se cache derrière ?

INSOUMIS: il ne faut pas voter!

Le mode de scrutin est dit «majoritaire». Techniquement c’est un mode de scrutin qui propulse les candidatures molles et consensuelles. Sur le 1er test: MONTEBOURG était loin devant, Melenchon dernier.

Vous pouvez creuser dans n’importe quelle direction: vous tomberez sur un socedem avec leur cynisme et leur sens de la mise en spectacle le de la détresse sociale…

Le communiqué de la France insoumise concernant ce groupuscule

Le plus triste ça reste la grande majorité des bénévoles sincères, manipulés par cette machine bien huilée qui les envoie au carton (littéralement)…

Florilège de photos du président de la PP

Les membres présentés dans leur 1er document

Un résumé du pedigrée des membres de cette escroquerie (merci Nancy)

Qui se cache derrière cette primaire dite populaire ? :

  • Délégué national d’En marche !, depuis décembre 2017, membre du bureau exécutif de La République en marche, chef adjoint.
  • - Président de la commission nationale d’investiture du parti pour les élections européennes de 2019.
  • - Membre de la commission nationale d’investiture du parti pour les élections municipales de 2020.
  • Macroniste de premier plan
  • ● Coline Serra.
  • Secrétaire générale.
  • Étudiante à SciencePoParis.
  • Consultante En Management Et Communication.
  • Avec des tweets majoritairement porté sur PS, Place Publique (satellite du PS), et EELV.
  • Elle veut de l’Union, ça on aura compris. Tweetant n’importe quelle personnalité disant Union de la gauche, peu importe les idées.
  • Avant 2020, elle ne prend position sur rien. Comme si il n’y avait eu aucune lutte sociale avant. Peut-être n’est t-elle pas encore engagé à minima ou pas sur son réseau social. Qui sait ?
  • Impossible de trouver ces positions avant la Primaire populaire.
  • Elle twettait peu en 2018. Deux favorablement à Axelle Lemaire, ancienne secrétaire d’Etat d’Hollande sous Valls, portant sur le numérique.
  • Son profil politique n’est pas clair, mais elle sert mon analyse sociologique.
  • ● Victor Grezes.
  • Le Monsieur chargé de la sécurisation du parcours de vote.
  • Élu du Parti socialiste. Conseiller municipal à Bellerive-S-Allier
  • Travaillant au cabinet Convivencia, associé entre autres à Total, la famille Mulliez, et autres clients fabuleux du CAC40 (voir screen).
  • ● Samuel Grzybowski.
  • Responsable des relations aux acteurs politiques et Porte parole.
  • Soutien de Macron en 2016. Voulant en finir avec la gauche selon ses mots.

Les chiffres qu’ils ont présenté pour lever des fonds : c’est un bide ! (2 millions de votants 🤣)

Et l’excellente story de David Shariaty

--

--

Analyste politique, entrepreneur, marketing, ecriture

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Ludovic Delaherche

Ludovic Delaherche

Analyste politique, entrepreneur, marketing, ecriture